Désherbant naturel qui tue les racines les 11 meilleures recettes

Les mauvaises herbes sont un fléau pour les jardiniers, qui doivent les éliminer régulièrement pour préserver la beauté et la santé de leurs plantes. Mais les désherbants chimiques du commerce sont souvent nocifs pour l’environnement, les animaux et les humains. Heureusement, il existe des solutions naturelles et efficaces pour désherber jusqu’à la racine, sans polluer ni intoxiquer. Dans cet article, nous vous présentons les meilleurs désherbants naturels qui tuent les racines, comment les fabriquer et comment les utiliser.

Comment désherber jusqu’à la racine ?

Pour se débarrasser définitivement des mauvaises herbes, il ne suffit pas de couper les parties aériennes, il faut aussi s’attaquer aux racines, qui peuvent être profondes et résistantes. Il existe plusieurs méthodes pour désherber jusqu’à la racine, selon le type de mauvaise herbe, la surface à traiter et le matériel disponible. Voici quelques exemples :

L’arrachage manuel : c’est la méthode la plus simple et la plus écologique, mais aussi la plus fastidieuse. Elle consiste à arracher les mauvaises herbes à la main ou à l’aide d’un outil comme une binette ou une fourche-bêche. Il faut veiller à retirer toute la racine, sans la casser ni la laisser en terre, pour éviter qu’elle ne repousse.

Le désherbage thermique : c’est une méthode efficace et rapide, qui consiste à brûler les mauvaises herbes avec une flamme ou un jet de vapeur. La chaleur va détruire les parties aériennes et les racines des mauvaises herbes, sans laisser de résidus chimiques. Il faut cependant faire attention à ne pas endommager les plantes voisines ni provoquer un incendie.

Le désherbage mécanique : c’est une méthode adaptée aux grandes surfaces, qui consiste à utiliser une machine comme une tondeuse, une débroussailleuse ou un motoculteur pour couper ou arracher les mauvaises herbes. Il faut ensuite ramasser et évacuer les déchets végétaux, qui peuvent contenir des graines ou des fragments de racines capables de germer.

Si l’on ne peut pas arracher ou brûler les racines des mauvaises herbes, il existe une autre solution : les faire mourir en leur appliquant un produit qui va les dessécher, les asphyxier ou les empoisonner. Il existe des produits chimiques du commerce qui ont cet effet, mais ils sont souvent dangereux pour l’environnement et la santé. Il est donc préférable d’opter pour des produits naturels, qui sont tout aussi efficaces et moins nocifs. Découvrez comment créer un désherbant naturel qui tue les racines.

Comment créer un désherbant naturel qui tue les racines ?

Voici 11 recettes qui peuvent être efficaces :

1 – Recette à base de vinaigre blanc et de sel

Le vinaigre blanc et le sel sont deux produits naturels qui peuvent se combiner pour former un désherbant efficace. Le vinaigre blanc est un acide qui détruit la cuticule des feuilles des plantes, ce qui les rend plus sensibles à la déshydratation. Le sel agit en provoquant un choc osmotique chez les plantes. En effet, le sel crée une différence de concentration entre l’intérieur et l’extérieur des cellules végétales. Pour rétablir l’équilibre, l’eau contenue dans les cellules sort par osmose. Les cellules se déshydratent et meurent.

A lire :   Quel prix pour faire arracher des thuyas ?

Pour fabriquer ce désherbant, vous aurez besoin de :

• 1 litre de vinaigre blanc

• 100 g de sel

• Un pulvérisateur

La préparation est très simple :

• Versez le vinaigre blanc dans le pulvérisateur.

• Ajoutez le sel et secouez bien pour le dissoudre.

Le sel est un agent herbicide naturel très efficace. Il agit en provoquant un choc osmotique chez les plantes. En effet, le sel crée une différence de concentration entre l’intérieur et l’extérieur des cellules végétales. Pour rétablir l’équilibre, l’eau contenue dans les cellules sort par osmose. Les cellules se déshydratent et meurent. Le sel atteint aussi les racines des mauvaises herbes, ce qui empêche leur repousse

Votre désherbant au vinaigre blanc et au sel est prêt à l’emploi ! Pulvérisez-le sur les mauvaises herbes en évitant les plantes que vous souhaitez conserver.

2 – Recette à base de vinaigre blanc et de citron

Le vinaigre blanc et le citron sont deux produits naturels qui peuvent aussi servir de désherbant. Le citron renforce l’effet du vinaigre blanc en apportant de l’acide citrique, qui agit également sur la cuticule des feuilles des plantes. De plus, le citron a une odeur agréable qui masque celle du vinaigre.

Pour fabriquer ce désherbant, vous aurez besoin de :

• 1 litre de vinaigre blanc

• Le jus de 2 citrons

• Un pulvérisateur

La préparation est très simple :

• Versez le vinaigre blanc dans le pulvérisateur.

• Ajoutez le jus de citron et secouez bien pour mélanger.

Votre désherbant au vinaigre blanc et au citron est prêt à l’emploi ! Pulvérisez-le sur les mauvaises herbes en évitant les plantes que vous souhaitez conserver.

3 – L’eau bouillante

L’eau bouillante est le désherbant thermique le plus naturel qui soit. Elle a un effet immédiat sur les mauvaises herbes, qui sont brûlées par la chaleur. L’eau bouillante atteint aussi les racines des mauvaises herbes, ce qui empêche leur repousse.

Pour utiliser ce désherbant, vous aurez besoin de :

• De l’eau

• Une bouilloire ou une casserole

• Un arrosoir

La préparation est très simple :

• Faites bouillir de l’eau dans une bouilloire ou une casserole.

• Versez l’eau bouillante dans un arrosoir.

Votre désherbant à l’eau bouillante est prêt à l’emploi ! Arrosez les mauvaises herbes avec précaution en évitant les plantes que vous souhaitez conserver.

4 – Le borax

Le borax est un produit naturel qui peut aussi servir de désherbant. Il s’agit d’un minéral composé de bore, d’oxygène et de sodium. Il a un effet herbicide en perturbant le métabolisme des plantes. Il empêche la synthèse de la chlorophylle, qui est essentielle à la photosynthèse. Les plantes traitées avec du borax jaunissent et meurent.

Pour fabriquer ce désherbant, vous aurez besoin de :

• 10 g de borax

• 1 litre d’eau

• Un pulvérisateur

La préparation est très simple :

• Diluez le borax dans l’eau.

• Versez le mélange dans le pulvérisateur.

Votre désherbant au borax est prêt à l’emploi ! Pulvérisez-le sur les mauvaises herbes en évitant les plantes que vous souhaitez conserver.

5 – Le basilic

Le basilic en huile essentielle est un produit naturel qui peut aussi servir de désherbant. Il a un effet répulsif sur les mauvaises herbes, qui n’aiment pas son odeur. Il a aussi un effet fongicide, qui empêche le développement des champignons sur les plantes.

Pour utiliser le basilic en huile essentielle comme désherbant, vous aurez besoin de :

• 20 gouttes d’huile essentielle de basilic

• 1 litre d’eau

• Un pulvérisateur

A lire :   Nichoir à oiseaux : Où, quand et comment bien l’installer ?

La préparation est très simple :

• Ajoutez l’huile essentielle de basilic dans l’eau.

• Versez le mélange dans le pulvérisateur.

Votre désherbant au basilic en huile essentielle est prêt à l’emploi ! Pulvérisez-le sur les mauvaises herbes en évitant les plantes que vous souhaitez conserver.

6 – Le purin d’orties

Le purin d’orties est un produit naturel qui peut aussi servir de désherbant. Il s’agit d’un liquide obtenu par macération d’orties dans de l’eau. Il a un effet herbicide en libérant des substances toxiques pour les plantes. Il a aussi un effet fertilisant, car il apporte des éléments nutritifs au sol.

Pour fabriquer du purin d’orties, vous aurez besoin de :

• 1 kg d’orties fraîches

• 10 litres d’eau

• Un grand récipient

• Un couvercle ou un tissu

• Un pulvérisateur

La préparation est très simple :

• Coupez les orties en morceaux et mettez-les dans le récipient.

• Recouvrez-les d’eau et fermez le récipient avec un couvercle ou un tissu.

• Laissez macérer pendant 10 à 15 jours, en remuant tous les jours.

• Filtrez le liquide et versez-le dans le pulvérisateur.

Votre purin d’orties est prêt à l’emploi ! Pulvérisez-le sur les mauvaises herbes en évitant les plantes que vous souhaitez conserver.

7 – Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un autre produit naturel qui peut servir de désherbant. Il a plusieurs avantages :

• Il est peu coûteux et facile à trouver.

• Il est sans danger pour la santé et l’environnement.

• Il modifie le pH du sol, ce qui rend les conditions de vie difficiles pour les mauvaises herbes.

Pour utiliser le bicarbonate de soude comme désherbant, vous aurez besoin de :

• 200 g de bicarbonate de soude

• 1 litre d’eau

• Un pulvérisateur

La préparation est très simple :

• Diluez le bicarbonate de soude dans l’eau.

• Versez le mélange dans le pulvérisateur.

Votre désherbant au bicarbonate de soude est prêt à l’emploi ! Pulvérisez-le sur les mauvaises herbes en évitant les plantes que vous souhaitez conserver

8 – Les engrais verts

Les engrais verts sont des plantes qui peuvent servir de désherbant naturel. Il s’agit de plantes qui sont semées sur le sol pour le couvrir et le protéger.

Elles ont plusieurs avantages :

• Elles empêchent la germination et la croissance des mauvaises herbes en les privant de lumière et d’espace.

• Elles enrichissent le sol en azote et en matière organique, ce qui favorise la fertilité et la structure du sol.

• Elles limitent l’érosion et le lessivage du sol, ce qui préserve les ressources en eau et en nutriments.

Pour utiliser les engrais verts comme désherbant, vous aurez besoin de :

• Des graines d’engrais verts adaptées à votre sol et à votre climat. Vous pouvez choisir parmi différentes espèces, comme le trèfle, la luzerne, la moutarde, le seigle, la phacélie, etc.

• Un semoir ou un râteau

• Une bêche ou une tondeuse

La préparation est très simple :

• Semez les graines d’engrais verts sur le sol nu ou entre les rangs de vos cultures.

• Recouvrez légèrement les graines avec de la terre ou ratissez le sol pour les enfouir.

• Arrosez régulièrement pour favoriser la germination et la croissance des engrais verts.

Votre désherbant aux engrais verts est prêt à l’emploi ! Laissez les engrais verts se développer pendant plusieurs semaines ou mois, selon vos besoins. Quand vous voulez les éliminer, vous pouvez soit les faucher et les laisser sécher sur place, soit les enfouir dans le sol avec une bêche ou une tondeuse.

9 – La cendre de bois

La cendre de bois est un produit naturel qui peut aussi servir de désherbant pour la pelouse.

A lire :   Que semer et planter en septembre ?

Elle a plusieurs avantages :
• Elle est gratuite et facile à obtenir si vous avez une cheminée ou un barbecue.

• Elle est riche en potasse, ce qui stimule la croissance et la résistance du gazon.

• Elle modifie le pH du sol, ce qui rend les conditions de vie difficiles pour certaines mauvaises herbes, comme le trèfle ou le pissenlit.

Pour utiliser la cendre de bois comme désherbant pour la pelouse, vous aurez besoin de :

• De la cendre de bois tamisée

• Un épandeur ou un seau

La préparation est très simple :

• Récupérez la cendre de bois après avoir fait un feu dans votre cheminée ou votre barbecue.

• Tamisez la cendre pour éliminer les morceaux de charbon ou de bois non brûlés.

• Stockez la cendre dans un endroit sec et à l’abri de l’humidité.

Votre désherbant à la cendre de bois est prêt à l’emploi ! Épandez-le sur votre pelouse avec un épandeur ou un seau, en évitant les tas. Faites-le de préférence par temps sec et sans vent. Répétez l’opération deux à trois fois par an, au printemps et à l’automne.

10 – L’eau de Javel 

L’eau de Javel est un produit chimique qui peut aussi servir de désherbant. Elle a un effet corrosif sur les plantes, qui brûlent et meurent. Elle atteint également les racines des mauvaises herbes, ce qui empêche leur repousse.

Pour utiliser l’eau de Javel comme désherbant, vous aurez besoin de :

• 1 litre d’eau de Javel

• 4 litres d’eau

• Un pulvérisateur

La préparation est très simple :

• Mélangez l’eau de Javel et l’eau.

• Versez le mélange dans le pulvérisateur.

Votre désherbant à l’eau de Javel est prêt à l’emploi !

11 – Recette à base de liquide vaisselle un super désherbant naturel

Pour fabriquer un désherbant naturel puissant et écologique à base de liquide vaisselle :

Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

• 1 litre de vinaigre blanc

• 100 g de sel

• 1 cuillère à soupe de liquide vaisselle

• Un pulvérisateur

La préparation est très simple :

• Versez le vinaigre blanc dans le pulvérisateur.

• Ajoutez le sel et le liquide vaisselle.

• Secouez bien le mélange pour le dissoudre.

Votre désherbant naturel est prêt à l’emploi !

Comment lutter contre les mauvaises herbes ?

Pour éviter que les mauvaises herbes ne repoussent après avoir utilisé un désherbant naturel, vous pouvez adopter quelques gestes simples :

• Binez régulièrement le sol pour arracher les jeunes pousses de mauvaises herbes.

• Paillez le sol avec des matériaux organiques (feuilles mortes, écorces, paille, etc.) ou minéraux (graviers, ardoise, etc.) pour empêcher la germination des graines de mauvaises herbes.

• Plantez des plantes couvre-sol ou des fleurs qui vont occuper l’espace et étouffer les mauvaises herbes.

• Utilisez du carton ou du papier journal pour recouvrir le sol et bloquer la lumière et l’air aux mauvaises herbes.

Conclusion

Vous avez désormais toutes les clés pour fabriquer et utiliser un désherbant naturel qui tue les racines. Vous pouvez ainsi vous débarrasser des mauvaises herbes sans recourir aux produits chimiques nocifs. Vous pouvez aussi adopter quelques astuces pour prévenir la repousse des mauvaises herbes et entretenir votre jardin de façon écologique. Nous espérons que cet article vous a été utile et que vous avez apprécié nos conseils.