Pucerons : les 10 solutions anti-pucerons naturelles qui vont vous surprendre !

Les pucerons sont de petits insectes qui se nourrissent de la sève des plantes. Ils peuvent causer de nombreux dégâts, comme le jaunissement, le flétrissement, la déformation ou la chute des feuilles et des fleurs. Ils peuvent aussi transmettre des virus ou favoriser l’apparition de maladies fongiques. Pour lutter contre ces nuisibles, il n’est pas nécessaire d’utiliser des produits chimiques nocifs pour l’environnement et la santé. Il existe des solutions naturelles, à base de plantes ou de produits ménagers, qui sont efficaces et respectueuses du jardin. Dans cet article, nous allons vous présenter 10 solutions anti-pucerons naturelles, ainsi que leur Recette.

Quelles sont les 10 solutions anti-pucerons naturelles ?

1 – Le savon de Marseille

savon marseille

Le savon de Marseille peut être utilisé comme un insecticide de contact, au même titre que le savon noir. Il perturbe le métabolisme des pucerons et les empêche de se nourrir.

Recette : râpez 150 g de savon de Marseille (de préférence du vrai savon de Marseille bio à l’huile d’olive, sans additifs) ou utilisez 150 g de savon en copeaux. Faites-le fondre dans 1 litre d’eau chaude jusqu’à obtenir une solution homogène. Pulvérisez-la froide sur les pucerons.

Version plus efficace : ajoutez une cuillère à soupe d’huile de colza à la préparation et mélangez bien. L’huile va renforcer l’action du savon et former une couche qui va étouffer les pucerons.

2 – Le purin d’orties

purin d'orties

Le purin d’orties est une solution naturelle qui a des propriétés répulsives et stimulantes. Il éloigne les pucerons et renforce la résistance des plantes aux maladies.

Recette : plongez 1 kg d’orties fraîches hachées et non montées en graines (ou 100 g d’orties sèches) dans 10 litres d’eau de pluie. Couvrez le récipient et laissez macérer au soleil pendant environ 15 jours, en remuant le mélange tous les jours. Lorsque la fermentation est terminée (plus de bulles à la surface), filtrez le purin et conservez-le dans un bidon opaque. Pulvérisez-le dilué à 10% (1 litre de purin pour 10 litres d’eau) sur les plantes attaquées par les pucerons.

A lire :   Comment chasser les mouches de votre maison avec ces 7 astuces naturelles ?

3 – Le savon noir

savon noir

Le savon noir est un produit naturel qui a des propriétés insecticides. Il agit par contact, en asphyxiant les pucerons et en nettoyant le miellat qu’ils sécrètent. Le miellat est une substance sucrée qui attire les fourmis et favorise le développement de la fumagine, un champignon noir qui recouvre les feuilles.

Recette : diluez 5 cuillères à soupe de savon noir liquide (ou 2,5 cuillères à café de savon noir mou) dans 1 litre d’eau tiède. Pulvérisez la solution froide sur les parties infestées par les pucerons, en insistant sur le revers des feuilles. Renouvelez l’opération une à deux fois si nécessaire.

Conseil : pulvérisez le matin ou le soir, lorsque la température est inférieure à 20°C, pour éviter de brûler les feuilles.

4 – Le bicarbonate

bicarbonate

Le bicarbonate permet de traiter les pucerons avec efficacité.

Recette : Diluez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un litre d’eau et ajoutez trois cuillères à soupe de savon noir liquide, de savon de Marseille ou d’huile d’olive. Le savon ou l’huile vont renforcer l’action du bicarbonate et former une couche qui va étouffer les pucerons.

5 – Le purin de fougères

Le purin de fougères

Le purin de fougères est une solution naturelle qui a des propriétés répulsives similaires à celles du purin d’orties. Il repousse les pucerons et protège les plantes des maladies.

Recette : plongez 1 kg de frondes de fougère aigle dans 10 litres d’eau de pluie. Couvrez le récipient et laissez macérer au frais pendant environ 10 jours, en remuant le mélange tous les jours. Lorsque la fermentation est terminée, filtrez le purin et conservez-le dans un bidon opaque. Pulvérisez-le dilué à 10% sur les plantes infestées par les pucerons.

A lire :   L'arrosage en été, un casse-tête ? Pas avec ces astuces simples et efficaces !

6 – Les huiles essentielles

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des solutions naturelles qui ont des propriétés répulsives ou insecticides, selon les huiles utilisées. Elles permettent de lutter contre les pucerons en diffusant des arômes puissants.

Recette : mélangez 10 gouttes d’huile essentielle avec un litre d’eau et une cuillère à soupe de savon noir liquide. Pulvérisez la solution sur les pucerons.

Quelques exemples d’huiles essentielles à utiliser :

• La lavande : elle repousse les pucerons grâce à son odeur forte.

• Le citron : il repousse les pucerons grâce à son odeur fraîche.

• Le géranium : il repousse les pucerons grâce à son odeur fleurie.

• Le Tea Tree : il tue les pucerons par contact grâce à ses propriétés antiseptiques.

• Le clou de girofle : il tue les pucerons par contact grâce à ses propriétés antifongiques.

7 – L’huile de colza

huile de colza

L’huile de colza est une solution naturelle qui a des propriétés insecticides. Elle forme une couche grasse qui étouffe les pucerons et les empêche de respirer.

Recette : mélangez 5 cuillères à soupe d’huile de colza avec 1 litre d’eau et une cuillère à soupe de savon noir liquide. Pulvérisez la solution sur les pucerons.

8 – Les infusions de plantes

infusions de plantes

Les infusions de plantes sont des solutions naturelles qui ont des propriétés répulsives ou insecticides, selon les plantes utilisées. Elles permettent de lutter contre les pucerons en utilisant les ressources du jardin.

Recette : faites infuser 100 g de plantes fraîches ou 10 g de plantes sèches dans 1 litre d’eau bouillante pendant 15 minutes. Filtrez l’infusion et laissez-la refroidir. Pulvérisez-la sur les pucerons.

A lire :   Quels sont les arbres à tailler en août ?

9 – Décoction d’ail

Décoction d'ail

La macération huileuse à l’ail est une solution naturelle qui a des propriétés insecticides et fongicides. Elle tue les pucerons et prévient le développement de la fumagine.

Recette : écrasez 100 g de gousses d’ail non épluchées dans 3 cuillères à soupe d’huile de colza. Couvrez et laissez macérer pendant 24 heures. Filtrez la préparation en pressant la pulpe pour en extraire le jus. Diluez le jus dans 1 litre d’eau et ajoutez une cuillère à soupe de savon noir liquide. Pulvérisez la solution sur les pucerons.

10 – Marc de café

Marc de café

Le marc de café est un allié précieux pour votre jardin. Non seulement, il enrichit le sol et sert de substrat pour les semis, mais il repousse aussi les pucerons et leurs compagnons indésirables. Pour l’utiliser, il suffit de le répandre au pied de vos plantes. Vous protégerez ainsi vos végétaux des pucerons, des fourmis et des limaces.

Conclusion

Les pucerons sont des parasites qui peuvent nuire à la santé et à la beauté de vos plantes. Pour les combattre, vous n’avez pas besoin de recourir à des produits chimiques dangereux. Vous pouvez utiliser des solutions naturelles, à base de plantes ou de produits ménagers, qui sont efficaces et respectueuses du jardin. Nous vous avons présenté 10 solutions anti-pucerons naturelles, qui sont faciles à préparer et à appliquer. N’hésitez pas à les tester et à les combiner pour protéger vos plantes des pucerons.