5 plantes magiques pour se débarrasser des guêpes sans effort !

Les guêpes sont des insectes utiles pour la pollinisation et la régulation des populations de ravageurs, mais elles peuvent aussi être très gênantes, voire dangereuses, lorsqu’elles s’approchent trop de nos habitations ou de nos lieux de détente. Pour éviter de se faire piquer ou d’avoir recours à des produits chimiques nocifs, il existe une solution naturelle et écologique : utiliser des plantes répulsives pour éloigner les guêpes. Ces plantes ont la particularité de dégager des odeurs fortes ou désagréables pour les guêpes, qui les incitent à s’éloigner. Elles sont aussi souvent décoratives, aromatiques ou médicinales, ce qui en fait des alliées précieuses pour le jardin. Voici notre sélection de 5 plantes répulsives pour éloigner les guêpes.

Quelles sont les plantes qui repoussent les guêpes ?

Les plantes répulsives pour éloigner les guêpes sont généralement des plantes à forte odeur, qu’elle soit citronnée, camphrée, mentholée ou épicée. Ces odeurs sont perçues comme désagréables ou irritantes par les guêpes, qui préfèrent s’en éloigner. Ces plantes peuvent être cultivées en pleine terre ou en pot, selon leur rusticité et leur besoin en eau. Il est conseillé de les placer à proximité des endroits où l’on souhaite se protéger des guêpes, comme la terrasse, le salon de jardin, la piscine ou le barbecue. Il est aussi possible de cueillir quelques feuilles et de les frotter sur la peau ou les vêtements pour renforcer l’effet répulsif. Voici 5 plantes répulsives pour éloigner les guêpes :

1 – La lavande : une plante indispensable pour repousser les insectes

la lavande

La lavande est une plante aromatique originaire du bassin méditerranéen, qui se caractérise par ses fleurs en épis bleus, mauves ou blancs et son parfum floral et herbacé. La lavande est une plante insectifuge, qui repousse non seulement les guêpes, mais aussi les moustiques, les mouches ou les fourmis. Elle est facile à cultiver au soleil dans un sol sec et caillouteux. Elle peut aussi être plantée en pot sur un balcon ou une terrasse. La lavande peut être utilisée fraîche ou séchée, en bouquets ou en sachets, pour parfumer la maison et éloigner les insectes.

A lire :   Comment chasser les mouches de votre maison avec ces 7 astuces naturelles ?

Parmi les variétés de lavande les plus répulsives pour les guêpes, on peut citer :

• La lavande vraie ou officinale (Lavandula angustifolia), qui offre une floraison abondante et très parfumée.

• La lavande papillon (Lavandula stoechas), qui se distingue par ses fleurs terminées par des bractées violettes en forme de papillon.

• La lavande dentée (Lavandula dentata), qui possède des feuilles découpées et une odeur camphrée.

2 – La citronnelle

la citronelle

La citronnelle est une plante vivace tropicale appartenant à la famille des graminées. Elle se reconnaît à ses longues feuilles vertes et à son odeur citronnée très prononcée. La citronnelle est une plante répulsive pour les guêpes et les moustiques, qui n’apprécient pas son odeur acidulée. Elle est aussi utilisée comme condiment dans la cuisine asiatique ou comme infusion aux vertus digestives et calmantes.

La citronnelle n’est pas rustique et doit être cultivée en pot sous climat tempéré. Elle a besoin de chaleur, de lumière et d’humidité pour se développer. Elle peut être placée à l’extérieur en été, à proximité des lieux de vie, et rentrée à l’abri du gel en hiver. Pour renforcer son effet répulsif, il suffit de froisser quelques feuilles entre les doigts ou de les brûler.

Il existe plusieurs espèces de citronnelle, dont les plus courantes sont :

• La citronnelle de Java (Cymbopogon winterianus), qui est la plus riche en huile essentielle et la plus efficace contre les insectes.

• La citronnelle de Madagascar (Cymbopogon citratus), qui est la plus utilisée en cuisine et en infusion.

• La citronnelle odorante (Cymbopogon nardus), qui est la plus ornementale avec ses feuilles panachées.

3 – L’absinthe

absinthe

L’absinthe est une plante aromatique et médicinale originaire d’Europe et d’Asie, qui se caractérise par ses feuilles gris-vert et ses fleurs jaunes. L’absinthe est connue pour son amertume et son utilisation dans la fabrication de la célèbre liqueur du même nom. Mais l’absinthe est aussi une plante répulsive pour les guêpes, qui n’aiment pas son odeur forte et âcre. Elle est aussi efficace contre les pucerons, les limaces ou les chenilles.

A lire :   L'arrosage en été, un casse-tête ? Pas avec ces astuces simples et efficaces !

L’absinthe est une plante robuste et rustique, qui pousse au soleil dans un sol sec et pauvre. Elle peut atteindre 1 mètre de hauteur et se ressème facilement. Elle peut être plantée en pleine terre ou en pot, à condition de la tailler régulièrement pour éviter qu’elle ne devienne envahissante. L’absinthe peut être utilisée fraîche ou séchée, en infusion ou en décoction, pour éloigner les guêpes.

Il existe plusieurs espèces d’absinthe, dont les plus répandues sont :

• L’absinthe commune (Artemisia absinthium), qui est la plus amère et la plus utilisée en liqueur.

• L’absinthe chinoise (Artemisia annua), qui est la plus médicinale et la plus efficace contre le paludisme.

• L’absinthe romaine (Artemisia pontica), qui est la plus douce et la plus parfumée.

4 – Les pélargoniums à feuillages odorants

Les pélargoniums à feuillages odorants

Les pélargoniums sont des plantes vivaces originaires d’Afrique du Sud, qui appartiennent à la même famille que les géraniums. Ils se distinguent par leurs feuilles souvent velues et aromatiques, qui dégagent des odeurs variées selon les espèces : citron, rose, menthe, pomme, noix de coco, etc. Ces odeurs sont répulsives pour les guêpes, qui préfèrent s’en éloigner. Les pélargoniums sont aussi décoratifs avec leurs fleurs colorées et abondantes.

Les pélargoniums ne sont pas rustiques et doivent être cultivés en pot sous climat tempéré. Ils aiment le soleil, la chaleur et un sol bien drainé. Ils peuvent être placés à l’extérieur en été, sur un balcon ou une terrasse, et rentrés à l’abri du froid en hiver. Pour renforcer leur effet répulsif, il suffit de frotter quelques feuilles sur la peau ou les vêtements.

A lire :   Pourquoi faire appel à un architecte paysagiste pour votre jardin ?

Il existe de nombreuses espèces et variétés de pélargoniums à feuillages odorants, dont voici quelques exemples :

• Le pélargonium citron (Pelargonium crispum), qui a des feuilles frisées et une odeur de citron.

• Le pélargonium rosat (Pelargonium graveolens), qui a des feuilles dentées et une odeur de rose.

• Le pélargonium menthe (Pelargonium tomentosum), qui a des feuilles velues et une odeur de menthe.

5 – L’aspérule odorante

L'aspérule odorante

L’aspérule odorante est une plante vivace couvre-sol originaire d’Europe, qui se reconnaît à ses petites fleurs blanches en étoiles et à son parfum de vanille. L’aspérule odorante est une plante répulsive pour les guêpes, qui n’apprécient pas son odeur sucrée. Elle est aussi utilisée en cuisine pour aromatiser les desserts, les boissons ou les salades. Elle a également des propriétés médicinales, notamment pour favoriser le sommeil et la digestion.

L’aspérule odorante est une plante rustique et facile à cultiver, qui apprécie l’ombre et l’humus. Elle peut être plantée en pleine terre ou en pot, dans un sol frais et fertile. Elle peut atteindre 30 cm de hauteur et former un tapis dense et fleuri. L’aspérule odorante peut être utilisée fraîche ou séchée, en infusion ou en macération, pour éloigner les guêpes.

Pour conclure, il existe plusieurs plantes répulsives pour éloigner les guêpes, qui sont à la fois utiles et agréables au jardin. Vous pouvez choisir parmi la lavande, la citronnelle, l’absinthe, les pélargoniums ou l’aspérule odorante, selon vos goûts et vos besoins. En cultivant ces plantes, vous pourrez profiter de votre extérieur sans craindre les piqûres de guêpes. Bon jardinage ! blush